37 Rue De Neuilly -
92110 - CLICHY -
09 70 35 53 49

Xénotest et échelles de gris

teinture textile Ile de France


ADSOL collabore avec les grands dans le domaine ! - teinture textile Ile de France

ADSOL (teinture textile Ile de France) compte bon nombre de membres, tels que les centres techniques de l’Armée et de l’État, les laboratoires, l’industrie automobile et bien évidemment les entreprises textiles. L’on peut également citer les secteurs du plastique, du papier et du bois. Les partenariats de cette association ne sont pas des moindres non plus, pour ne nommer que la SDC, le COFFREET, les IFTH régionaux, le BNITH et l’AFNOR.

teinture textile Ile de France - Des matériaux de gamme pour tous vos tests !

ADSOL (teinture textile Ile de France) a été créée en 1951. Il s’agit surtout d’une association Loi 1901. Elle traite toutes les filières textiles, dans le but d’aider les sociétés qui œuvrent dans ce domaine. ADSOL est le diminutif d’Association pour la Détermination de la Solidité des impressions et teintures sur textiles. Cette association vise alors à déterminer la qualité des tissus. Elle propose plusieurs méthodes et divers outils permettant de faire des essais pour mieux définir les caractéristiques qualitatives de chaque tissu. Elle permet d’éliminer ainsi les textiles de mauvaise qualité. Aucun détail ne sera négligé dans les étapes à suivre pour les essais.


ADSOL : un tissu d’histoires, une histoire de tissus !

ADSOL (teinture textile Ile de France) peut vous aider à tester vos tissus en matière de dégorgements, d’essais au lavage, d’essais à la lumière artificielle et de dégradations des couleurs. Tout y passe ! Pour mener à bien tous vos essais, cette association vous fournit des matériaux perfectionnés, tels que les divers tissus témoins normalisés comme les multifibres, l’acrylique, la viscose, le polyester, le polyamide, le coton et la laine par exemple. Parmi les matériaux fournis, l’on compte également les détergents pour les tests au lavage, les échelles de gris pour les dégorgements ou les dégradations, puis les gammes Xénotest pour tester les textiles à la lumière artificielle.